Kartell au i Saloni 2011

Kartell à i Saloni 2011

Kartell au Salone del Mobile 2011

KARTELL DESIGN ICONS

Le Salon du Meuble arrive à sa 50e édition et Kartell lui rend hommage à travers ses grandes icônes du design.
Le stand Kartell, d’une surface de plus de 1 000 m2, est le fruit de l’esprit créatif de Ferruccio Laviani qui décrit le projet ainsi : « Le stand de cette année s’appelle KARTELL DESIGN ICONS parce que tout comme chaque icône représente un mythe dans la réalité, les objets de Kartell sont aussi des icônes telles que les paysages d’Amérique, le livre Sur la route de Jack Kerouac, les grandes affiches publicitaires des taureaux Osborne en Espagne ou la grande inscription sur le Million Dollar Hotel de Wim Wenders ».
L’architecte Ferruccio Laviani a conçu un espace au fort impact visuel, riche de couleurs, de lumières au néon et de produits, entouré d’un skyline au soleil couchant avec une forte inspiration des environnements urbains où les best-sellers Kartell se mêlent aux nombreuses nouveautés présentées par la marque. Un mélange de produits historiques et nouveaux, visibles de différents angles et qui suscitent différentes émotions.
Sur la scène, voici une série de nouveaux produits signés par les principaux designers internationaux qui collaborent avec Kartell : Philippe Starck, Piero Lissoni, Ferruccio Laviani, Patricia Urquiola, Mario Bellini, Tokujin Yoshioka, Nendo, Fabio Novembre. À leurs côtés, les icônes intemporelles d’Antonio Citterio, Ron Arad, Vico Magistretti, Anna Castelli Ferrieri, Alberto Meda, Joe Colombo etc.
Un sol en bois de sapin brut accueille 11 différentes estrades thématiques, chacune d’elles enrichie par une grille de métal où apparaît l’enseigne lumineuse qui explicite le groupe de produits :
1- Kartell – The Design Icons since 1949 : best-sellers et icônes de style de la marque, de la Louis Ghost à la Bookworm, du Bubble Club aux Componibili (éléments modulables)…
2- Ghost Goods : les transparences, introduites dans le monde de l’ameublement par Kartell qui en a fait l’emblème de sa production contemporaine.
3- We Love Red : la couleur symbole de la marque.
4- Wonder Wheels : les produits sur roulettes, parfaits pour le bureau.
5- Inside-Out Furniture : les produits multifonctionnels pour l’intérieur et l’extérieur, faciles et pratiques.
6- Just in Production : les nouveautés entrées dans le catalogue depuis 2010 à aujourd’hui : Audrey, Comback Chair, Masters, Magic Hole, Sundial, Masters.
7- The Chairs Arena : le monde bariolé des chaises Kartell, une famille éclectique et versatile, présenté à l’intérieur d’un décor à amphithéâtre.
8- Transparent Colors : les transparences Kartell dans leurs infinies déclinaisons arc-en-ciel
9/10/11 – The New Kartell Stars : trois estrades sont consacrées aux nombreuses avant-premières 2011 : chaises, tables, tabourets, bancs, lampes et fauteuils qui enrichissent et complètent le catalogue Kartell.
La sélection des 15 nouveautés Kartell 2011 vise à élargir les frontières du catalogue et à faire face aux nouveaux défis technologiques, en explorant des produits qui augmentent la gamme des fonctions sans cannibaliser les articles existants, mais en s’intégrant dans la collection afin d’offrir au consommateur un panorama autant plus vaste et complet que possible.
La famille des chaises Audrey, dessinée par Lissoni, par exemple, grâce à sa structure légère en aluminium moulé sous pression, introduit dans le catalogue l’usage de nouveaux matériaux ; de nouvelles fonctions s’ajoutent grâce à deux tables à rallonges, dessinées par Bellini et Lissoni ; les lampes de Laviani enrichissent la gamme en proposant des versions de lampes à suspension, appliques, appliques au plafond et lampe de table.
Encore une fois, on ne cesse d’explorer de nouvelles technologies, depuis toujours un des points forts de l’entreprise, à travers la surprenante collection de pièces Invisibles Lights de Tokujin Yoshioka : des mono-blocs en polycarbonate aux dimensions extra large, jamais vues auparavant dans le monde du Design Industriel.
L’essence de la stratégie de la marque dans le monde, sa vision globale, est exprimée à travers la masse des produits présents qui en reflète l’esprit industriel, les différentes fonctions et l’approche toujours originale et innovante de la transparence, depuis plus d’une décennie must incontestable et prérogative de la production Kartell. Les estrades thématiques, en effet, permettent au public présent au Salon d’approcher la collection Kartell depuis différents points de vue exprimés sur le stand où sont exposés des produits historiques et nouveaux, créés par des mains distinctes, au style caractéristique et à l’utilisation hétérogène.
Le stand présente donc, dans son exhaustivité, une collection plus que jamais bariolée, à l’allure internationale mais comme toujours de production industrielle 100% fabriquée en Italie. Elle illustre la ductilité de la marque et de sa verve créatrice sans fin, composée de produits qui racontent l’expérimentation du plastique, ses différentes applications et performances, fruit d’un patrimoine de connaissances technologiques, de styles et de matières permettant à Kartell de proposer un catalogue unique par sa variété, sa vaste gamme et ses styles et d’être présent aux quatre coins du monde à travers un réseau dense de points de vente monomarque qui communiquent avec le public à travers leurs vitrines.
Des produits au design rigoureux ou irrévérencieux, poétique ou conceptuel. Des langages créatifs différents qui prennent forme à travers les technologies de production les plus sophistiquées, tous liés par la constante volonté de recherche et d’innovation dans le domaine des matériaux.
« Sans innovation ni recherche il n’y a pas de progrès. Et Kartell le démontre jour après jour en réalisant des projets industriels toujours nouveaux et surprenants, faits pour donner des émotions et durer dans le temps » (Claudio Luti – Président de Kartell).

Laisser un commentaire